Le Golden Retriever


Le Golden Retriever a un caractère tout à fait exceptionnel

Origines et histoire

La reconnaissance de la race est assez récente puisqu’elle date de 1931, mais on ne sait pratiquement rien de son histoire. On ne connaît à ce propos que des légendes : la plus célèbre raconte qu’en 1858 Lord Tweedmouth acheta un couple de Bergers du Caucase à la robe claire qu’il avait vu travailler dans un cirque. À chacune de leur portée, il n’aurait conservé que les chiots « golden » (dorés) pour fixer le caractère récessif de la robe.

Caractère et aptitudes

Il est parfait avec les enfants, doux et paisible avec les personnes âgées. Robuste et résistant, c’est un compagnon de promenade pour les jeunes et naturellement un auxiliaire précieux pour le chasseur. C’est un chien auquel il faut consacrer beaucoup de temps parce qu’il a un grand besoin de compagnie humaine : il se sent partie intégrante de la famille.

Education

Dans le cas du chiot Golden Retriever, on ne parle jamais de dressage. En effet, cette race d’une grande sensibilité doit être éduquée à travers plus d’encouragements que de réprimandes. Son caractère têtu et indépendant pourrait refaire surface s’il se sent obligé de faire quelque chose contre son gré. Le tact et la patience seront donc les atouts d’un bon maître. Il cherche continuellement à plaire à son propriétaire et le satisfaire. Enfin, il est important de lui assurer une socialisation précoce.

Santé

C’est un chien très robuste mais les oreilles sont assez fragiles.